Fascination

« Je suis absolument fasciné par les fleuves ».

Un jour, j’aimerais commencer un bouquin de cette façon et expliquer comment tout vient de là. Absolument tout. Pas d’explications freudiennes sur un environnement aquatique à tendance amniotique, toutes ces conneries cryptiques. On y parlerait, comme toujours, de l’ambiance et du ressenti des choses.

En 2013, j’ai pourtant été sous le charme instantané d’une ville – désolé, Stockholm – sans être attiré par son fleuve : Lisbonne. Oh, le Tage est bel et bien là, mais devenu un estuaire, bien trop étendu pour éveiller une quelconque curiosité. Tout juste donne-t-il à la cité lisboète un petit air de San Francisco qui s’ignore.

1378416_10201579549504897_1075154442_n(Ou un air de ville-lumière, je confonds un peu ma boîte-à-clichés-pour-touristes, damned)

Continuer la lecture de Fascination