Félineries.

Je porte rarement aux nues des produits culturels, car il n’y a que peu de choses aussi chiantes que les articles « La Discographie idéale », (salut Philou Manoeuvre !) « La parfaite bibliothèque du Khâgneux » ou « La BDthèque à Papa ». Lorsque je ponds un article élogieux ou une grosse critique, d’ailleurs, c’est souvent sur des œuvres déjà encensées et/ou super-connues : Rome, Inception, Discovery, Cent Ans de Solitude. Mais j’avais jusque là négligé le support BD, et il était temps de réparer l’injustice en disant tout le bien que je pense de la série Blacksad, peut-être la meilleure de ce début de siècle (oui, ça, c’est juste pour l’épate).

Continuer la lecture de Félineries.